Comment accueillir un nouveau chat à la maison?

Maintenant que vous avez le principal en terme de matériel de première nécessité (ici), il est temps d’aller chercher votre petite (ou grande) boule de poils.

Ne faites pas l’erreur d’introduire chez vous votre chat, choisi avec amour, un soir de Noël ou de grande fête, car il va avoir besoin de calme et de stabilité pour pouvoir s’adapter à sa nouvelle demeure. Donc rangez les cotillons et les jouets sonores de bienvenue, il ne vous en voudra pas.

Choisissez une période où vous pourrez passer beaucoup de temps avec lui (ou avec eux !) car il aura besoin de présence, et ne soyez pas avare de caresses rassurantes et de jeux inventifs. Le soir, au moment de l’extinction des feux, parlez-lui tranquillement pour le rassurer.

Lisez aussi: Comment évaluer le tempérament d’un chat à l’adoption?

Les premiers jours avec les enfants:

Prévenez vos enfants de ne pas le harceler pour ses premiers jours et apprenez-leur le respect de l’animal. Après tout, eux-mêmes ne verraient pas d’un bon œil qu’on les prenne sans arrêt dans les bras, qu’on leur mette la tête à l’envers et qu’on leur tire les bras et les jambes dans tous les sens !

Les premiers jours avec les enfants

Les enfants à partir d’un certain âge (en général lorsqu’ils commencent à bien parler) comprennent très bien cette explication imagée et feront attention la plupart du temps. Mieux vaut ne pas laisser votre petit animal seul avec des enfants en bas âge, pour éviter que ceux-ci ne le malmènent de leurs mouvements brusques et non encore coordonnés.

Au besoin, s’il se montre trop effrayé, gardez-le en premier lieu dans une seule pièce, le temps qu’il s’habitue à ses nouveaux co-locataires et à sa nouvelle demeure. Vous pourrez les jours suivants lui ouvrir les autres portes de la maison. Mais il arrive parfois que le chaton ait envie de tout visiter sans tarder, et il marquera facilement tous les meubles de son odeur, en se frottant contre eux.

Gérer les premières sorties:

Si votre chat doit passer une partie de son temps dehors (parce que vous avez un jardin ou une cour où il pourra se dégourdir les pattes), ne le laissez pas sortir les premiers jours, car il doit en premier lieu laisser ses marques un peu partout dans la maison afin de facilement la retrouver après ses escapades.

Gérer les premières sorties

Il faut qu’il comprenne également que c’est vous qui le nourrissez, ce qui lui permettra de revenir plus facilement lorsque son estomac criera famine. N’oubliez pas de le vacciner avant de le laisser courir chercher querelle auprès de ses congénères de la rue.

Si vous pensez installer une chatière à votre porte d’entrée, choisissez de préférence un modèle à détection électronique qui déclenchera l’ouverture de la trappe au passage de votre seul chat via une puce insérée dans son collier. Ou vous pouvez être un amoureux inconditionnel des animaux et vous enthousiasmer de l’entrée inopinée d’autres chats, ratons laveurs et autres mammifères à poils !

Que faire la première sortie avec votre chat:

Que faire la première sortie avec votre chat

Lors de ses premières sorties, harnachez-le avec un harnais et une laisse flexible (une laisse au bout d’un collier ne sera pas suffisant, le chat pouvant se dégager très facilement de ce genre d’attache) et faites le tour du pâté de maisons avec lui, de préférence avant l’heure habituelle d’un de ses repas.

Lorsqu’il sera en mesure de reconnaître les lieux et de pouvoir ainsi revenir sans hésiter, le seul gage de son retour sera l’amour avec lequel il sait que vous l’accueillerez et la maison douillette que vous aurez su lui procurer. Car on ne peut retenir un chat contre sa volonté, c’est là ce qui fait sa force et qui suscite tant d’admiration.

Alors dites nous si cela était utile! N’oubliez pas de partager avec vos amis.