10 signes que votre chat est stressé (et comment l’aider)

Le stress peut rendre tout le monde un peu fou, même votre chat. Et même pire, le stress peut être une indication que votre chat a des problèmes de santé. Selon Patricia B. McConnell, Ph. D, une comportementaliste certifiée des animaux, le stress chronique peut même « supprimer la réponse immunitaire, causant ainsi toute une variété de maladies ».

Il est facile de dire lorsqu’un chat réagit à un moment de stress, il cambre son dos, s’aplatit les oreilles, émet des sifflements ou des grognements, où se met à uriner. Mais le stress chronique (de longue durée) n’est pas si simple à identifier. Identifier rapidement les symptômes de stress vous permettra de commencer à traiter le malaise de votre chat le plus vite possible.

Voici quelques signes de stress que vous pourrez surveiller chez votre chat. Si vous remarquez ces symptômes, nous vous recommandons de rendre visite à un vétérinaire immédiatement.

Uriner hors de sa litière

C’est désagréable, malodorant et difficile à nettoyer, mais accordez-y de l’attention. Les chats qui urinent hors de leur litière essayent de nous dire quelque chose. Il ou elle peut être stressé à cause d’une nouvelle disposition des meubles, de bruits forts, d’une litière sale, ou beaucoup d’autres facteurs. Votre chat peut aussi avoir un problème de santé sous-jacent qui lui cause cette urination inhabituelle. Consultez votre vétérinaire ou un comportementaliste animal pour vous aider à trouver le problème.

Diarrhée, constipation, ou autre problème digestif

Voilà une autre situation assez malodorante et qui peut être un indicateur de nombreuses choses. Mieux vaut ne pas le laisser passer et en parler avec votre vétérinaire.

Un toilettage excessif

Les chats sont connus pour leur toilettage minutieux, but se lécher jusqu’à s’irriter est un signe clair de détresse. Le toilettage excessif jusqu’à créer une plaie ou une irritation ne fera que s’empirer s’il n’est pas traité, il est donc préférable de trouver ce qui perturbe votre chat.

Le grattage excessif

Tout comme le léchage excessif, un grattage compulsif peut indiquer plusieurs problèmes de santé ou de comportement.

L’isolation

Les chats sont indépendants et ils ont souvent leurs cachettes favorites, mais même le plus timide des chats sort généralement pour saluer sa famille. Si vous remarquez que votre chat se cache régulièrement ou préfère rester s’isoler alors qu’il était habituellement très sociable, il peut y avoir quelque chose qui le tourmente. Les chats se cachent lorsqu’ils sont effrayés ou ont mal, donc identifier la cause sous-jacente est importante pour lui apporter de nouveau une bonne qualité de vie.

Une vocalisation excessive

Beaucoup de personnes trouvent la sonorité d’un chat qui « parle » plutôt apaisante, mais soyez méfiant dans le cas de miaulements de panique longs et récurrents, en particulier si votre chat n’est pas du genre bavard habituellement.

Une perte d’appétit

Les chats ne font pas de jeûnes ou de régime comme nous et il est important de consulter un vétérinaire si votre animal perd soudainement de l’intérêt pour la nourriture et arrête de manger. Cela peut être dû au stress ou à une maladie sous-jacente.

L’augmentation du sommeil

Ce n’est pas parce qu’un chat peut dormir jusqu’à 20 heures par jour que cela signifie que votre chat va le faire. A force vous devez être accoutumé à son rythme de sommeil. Parlez à votre vétérinaire si votre chat dort plus que d’habitude ou semble excessivement léthargique.

L’agressivité à l’égard d’autres animaux

Les disputes ou les attitudes agressives à l’encontre d’autres animaux peut être le signe du stress. L’agression peut être causée par un stress physique ou émotionnel. Si vous notez ce changement dans le comportement de votre chat il est recommandé d’aller voir un vétérinaire.

 L’agressivité envers les gens

Un chat stressé ou malade peut aussi se montrer agressif envers d’autres personnes, et même vous.

Comment aider un chat stressé?

Pour tous les symptômes listés dans cet article, vous pouvez contacter un vétérinaire pour des conseils. Certains de ces symptômes peuvent indiquer un problème autre que le stress, donc mieux vaut vérifier avant avec le vétérinaire pour pouvoir éliminer la source de stress. Voilà quelques éléments pour vous aider à soulager le stress de votre chat :

Jouez/ Faites de l’exercice régulièrement avec votre chat

Les activités physiques comme un jeu de « chasse à la souris » ou « suivre la plume » sont un bon moyen de réduire le stress chez les chats.

Créez une zone de sécurité

Réservez un endroit ou une cachette secrète dans votre maison afin que votre chat puisse s’échapper. Cela peut être très utile dans des moments de stress tels que pendant des orages ou des fêtes.

Choisissez une nourriture pour chat de bonne qualité

Le régime alimentaire de votre chat est partie intégrante de sa santé et de son bien-être. Lui procurer une alimentation qui n’est pas correctement équilibrée en fonction des stades de sa vie et de son mode de vie peut causer des répercussions imprévues et entraîner anxiété et stress.

N’oubliez pas de partager l’article avec vos amis qui pensent à adopter un chat!